Les définitions du jeu de rôle

Publié le par Lhyn Sedrin

Les définitions du jeu de rôle sont nombreuses et toutes imparfaites. Mais à quoi ça sert de définir un jeu ? Par exemple, il n'existe pas quinze définitions du jeu de plateau, c'est assez clair, il faut un plateau, un support physique que l'on pose sur une table et hop on joue.
Le jeu de rôle c'est pareil, un livre avec des règles, un minimum de matériel et l'utilisation de son esprit, de son imaginaire, incluant une part de hasard.

Alors pourquoi ce besoin de le définir et d'élargir la définition pour inclure de nouveaux termes ? J'ai envie de répondre que c'est une manière de se donner de l'importance, (oui ça a l'air et non c'est pas ce que je fais) actuellement la mode est au "narrativisme" est-ce une manière de tirer à soi un "électorat" d'attirer l'attention de joueurs avec l'appellation : Jeu de rôle ? A mon sens le résultat est inverse de ce que les joueurs de ma génération isolés recherchent, ils se retrouvent sur des forums où se pratique le jeu de rôle narrativiste et ils sont perdus, finissent par lâcher et s'en retournent méfiants quand au forum suivant, on leur propose d'écrire un minimum de lignes et on leur conseil de reprendre quelques lignes du message précédent s'ils n'y arrivent pas pour faire de la ligne et de nouveau ils abandonnent. Ils finissent par se dire que le jeu de rôle c'était bien quand ils étaient plus jeunes et libres d'aller et venir et pas trop crevés à la fin de la journée.
 Au final ces nouveaux jeu de rôle ne sont pas le jeu de rôle qu'ils recherchent.
A force de vouloir élargir la définition du jeu de rôle et de vouloir diversifier les jeux de rôles on en arrive à un élargissement tel que n'importe quoi peut y entrer.

 Je vais faire hurler mais tant qu'à élargir, l'écrivain fait du jeu de rôles quand il écrit, le comédien fait des jeux de rôles ! On peut aller loin ainsi, le présentateur TV fait un jeu de rôle, la boulangère fait un jeu de rôle ! etc.....

Je suis épatée par la propension de notre société à produire des faiseurs d'air patentés et diplomés qui légitiment ainsi leurs dérives pseudo intellectuelles futiles.

Je garde en tête une définition simple, le jeu de rôle est un jeu qui se pratique à plusieurs, autour d'une table avec un livre de règles un MJ et des dès.
Actuellement et parce qu'une génération mélancolique en manque de jeu n'a pas la possibilité de se réunir, elle utilise une table virtuelle pour se rassembler et jouer, le reste n'a pas changé, pour moi, voila la nouvelle définition du jeu de rôle.

Tout ceci reste de mon point de vue et n'engage que la vieille rétrograde que je suis.

 

Commenter cet article