Ciel d'automne et lune de retour sur mon blog

Publié le par Lhyn Sedrin

Ciel d'automne et lune de retour sur mon blog

Nous sommes en 2015, bientôt 2016, comme le temps passe, le temps et les temps, les saisons, cycle imperturbable ? Il n'en est rien car elles évoluent elles changent tout en restant les mêmes, le déroulement des saisons me rassure là où la vieillesse m'effraie. Paradoxe.

 La nuit dernière je me suis réveillée d'un rêve où je me noyais dans une eau boueuse, une inondation je crois, je voyais l'eau par la fenêtre à la hauteur de l'appuie de fenêtre, elle était là boueuse comme une rivière en crue, calme, silencieuse, j'ai pensé que la nature pouvait être tellement belle même quand elle se montre impitoyable pour nous. Etrangeté de ces rêves trop réels, interrogation; Qu'est-ce que ça signifie, pourquoi de l'eau boueuse ? Parce que j'ai une terreur de ce genre d'eau ? La boue c'est l'opprobe, c'est ce qui salit... Est-ce que c'est moins imagé, simplement les inondations à répétition dans le sud est ? Même en imaginaire, mourir de cette façon n'était pas agréable.
 

 Je parle souvent du bienfait de l'expérience, celle-ci j'aurais pu m'en passer.

 

 Je regarde le ciel, ce coin de pays est relaxant, le matin frais, humide, limpide...
 

 

Commenter cet article