Cryrin première aventure

Publié le par Lhyn Sedrin

 Quelqu'un la pousse, se colle à elle, elle grogne, se croit encore dans l'Ougla.

 "C'est mon lit..." Gronde-t-elle, une main la fouille, elle se réveille tout à fait.

 "Eyh ! Je te dérange pas au moins ?" Dit-elle à la frimousse qui la dévisage, deux grands yeux verts qui feraient se retourner un démon, une elfe. Elle lève les mains pendant que le reste du dortoir réclame le silence. C'est encore la nuit.

 "C'est bon je t'ai rien pris." dit l'autre à voix basse. "J'ai planqué des affaires à moi dans la couchette." Continue-t-elle en montrant le lit de Cryrin.

 "Pourquoi ? " Demande la demie. Elle n'a toujours pas accés au réseau, son premier réflexe a été de visualiser le visage de son interlocutrice pour avoir son identité puis elle a réalisé que ça ne fonctionnait pas ici. "Qui es-tu ?"

 "Dardar, tu peux m'appeler comme ça. Je peux récupérer mes affaires ? J'ai du boulot là." Cryrin observe mieux Dardar, des épaulettes rembourées, des coudières, genouillères, des armes, elle se pousse, la regarde dégager des disk et des chargeurs, des munitions balistiques aussi.

 "Je peux venir ?" Sa bouche a parlé plus rapidement que son esprit, elle rosit, heureusement il fait nuit, seule la chaleur sur ses joues la trahit, peut-être que Dardar n'est pas nyctalope, elle n'aura rien vu, la lumière succinte du dortoir permet à peine de voir les formes. 

 "Oui. Tu sais faire quoi ?" De nouveau des voix les rabrouent, Dardar rigole et souplement sans un bruit descend de la couche et s'encadre dans la lumière de la salle de restauration. Cryrin la suit, plus lourdement, elle n'a pas sa finesse elfique.

 Les deux femelles sortent dans la rue, là l'éclairage est plus vif et Cryrin se reconnecte, elle respire profondément, elle se sent mieux, recherche sur Dardar et ne trouve rien.

 "On va par là, alors tu sais faire quoi ?"

 "Des recherches sur le réseau."

 "Ah, ça peut servir."

 "Tu peux me trouver le chemin le plus rapide pour aller rue des essences ?"

 Déjà cryrin a visalisé le nom, dans son regard la rue s'habille de couleurs et une ligne verte s'étire, elle lui montre la rue.

 "Par ici. " Dardar part en courant obligeant Cryrin a courir derrière elle, elle a une vue dégagée sur les hanches de l'elfe, son esprit se perd à imaginer les hanches avec divers habillages qui défilent. "A droite" Dit elle à sa nouvelle compagne inconnue qu'elle suit sans savoir qui elle est et où elles vont. "Encore à droite." Dardar lui fait signe de s'arrêter au début de la rue et file vers une porte, elle grimpe au mur, passe par une fenêtre.

 Cryrin recherche l'adresse, il s'agit d'un particulier plutôt aisé, il a une grande collection d'armes anciennes qu'il garde chez lui. Les informations défilent sous les yeux de la codeuse. Et un système de surveillance et d'alarme, la fenêtre ouverte c'était trop gros, Cryrin cherche l'accès à l'interrupteur pour couper l'alarme silencieuse qui a été envoyée vers la milice, elle intercepte l'alerte avant que la milice ne la reçoive, la sueur lui colle des mèches au front, elle voit Dardar qui repasse par la fenêtre avec deux armes dépassant de son sac.

"Dépêche toi ! " Dardar sourit, elle a un sourire à damner un Azurien. Cryrin gronde "Tu t'es faite avoir, c'était un piège, j'ai intercepté l'alarme!" Elle parle de manière saccadé à la recherche de son souffle, l'effort était énorme mentalement, l'équivalent d'un marathon, en la tirant vers une place où se trouvent des trainards.

" Mais qu'est-ce que tu racontes ?" Demande sa camarade puis "Tu as réussis à l'intercepter ? C'est génial ! Alors pas de blème !" Elle sourit de nouveau et marche d'un pas ample vers la terrasse d'un salon de thé ouvert toute la nuit.

 "Tu es inconsciente ! "

 "Non, je suis vivante, grâce à toi. Je vais demander plus et peut-être te donner une part." Dardar regarde la demie Orque son regard est interrogatif, les deux grands yeux verts immenses et étranges à la fois. "Groumpf... D'accord." Répond-elle en se jurant de tout vérifier la prochaine fois, quite à attacher l'elfe pendant ce temps.

(à suivre ;) )

Publié dans elwen futur;

Commenter cet article