Amateur

Publié le par Lhyn Sedrin

 

  Après une discussion avec quelqu'un qui se rapproche de l'ami et avec qui je participe activement sur le jeu Elwen, j'en suis venue à lui dire qu'il n'assumait pas notre amateurisme. C'est un travailleur acharné, même en amateur il va au bout de ses connaissances, repoussant souvent ses propres limites pour parvenir toujours plus haut. Il est rigoureux, j'ai de l'admiration pour cette qualité. Après qu'il soit repartis j'ai continué de réfléchir. Il aimerait que soit reconnu les heures passées à mettre au point le jeu, les jeux, le travail difficile sur des points de détail... dans le monde du jeu de rôle je ne pense pas qu'il y ai une place pour nous, en tout cas pas au niveau amateur tel que les autres joueurs l'entendent.

 Mais c'est quoi un amateur ? Quelqu'un de passionné par ce qu'il fait, qui s'y investit, jusque là nous ne sommes pas loin de l'amateur, quoi de plus ? Quelqu'un qui aime ce qu'il fait, personnellement j'aime passer du temps à écrire des histoires des trames même si elles ne sont pas toujours jouées, parfois une grosse intrigue vire au pugila de rue, la trame à pris une heure d'écriture et en deux minutes elle est décousue, mais les joueurs sont heureux, ils s'amusent, le plaisir de se retrouver autour d'un univers qu'on a plus ou moins bâtis c'est important, pour moi c'est ça l'amateur...

 Pourtant actuellement les amateurs dans le jeu de rôle ce sont des illustrateurs sous contrat, payés, des éditeurs, des joueurs ou pas, qui professionnalisent l'amateurisme, quel sens a la mot amateur au final ?
 Dans notre temps, tout est basé sur l'apparence, tout se vend à condition d'être bien présenté. Ma réflexion est teintée de tristesse et je cherche autour de moi ceux qui répondent à ma définition de l'amateur, celui qui aime, qui se passionne et s'investit... Est-ce que ça existe encore ?
.... Back to real life....

Publié dans Réflexions diverses

Commenter cet article