L'honneur des guerriers

Publié le par Lhyn Sedrin

 Au commencement des confréries de la cité d'Elwen il y avait les compagnies aériennes, d'abord les dragons et les gargouilles, puis vinrent les pégases remplacés par les phoénix. Chaque année se tenait un tournois opposant les champions de chaque compagnie. On trouvait parmi eux les meilleurs bretteurs ou archers, les plus habiles malandrins, les plus grands bardes. C'est ainsi que nacquit l'idée de créer chez Air Gargouille trois confréries.

  Chaque confrérie avait une gargouille patronne qui veillait sur les siens. Les roublards menés par Ariane la félis, les rodeurs sous l'amicale épaule de Loumie et de son ours, les bardes inspirés par Maestria Iolyna la fée et enfin les Guerriers dirigés par le grand ange Markus à la double hache formidable.

 Markus en ce temps là était assisté dans son enseignement aux jeunes générations de Krak la gargouille. Krak est toujours là, même si le Maitre d'Arme qu'était devenu Markus a disparu dans une ultime bataille contre un avatar divin, dragon noir sortis de la fausse chaotique aux cinq orbes chromatiques.

 Puis les temps troubles vinrent car nul n'avait assez de force de courage de loyauté et de compétences pour lui succéder. Alors ses élèves lui succédèrent avec plus ou moins de grandeur. Cloud, Mr Shine qui disparu lui aussi en combattant un avatar divin et entra ainsi dans la légende.

 Markus aurait caché dans la tour de Mimir le forgeron de la guilde l'enseignement des principes du guerrier et bien plus encore...


Publié dans Contextes Elwéniens

Commenter cet article