Jaïma á Thinthénalion

Publié le

"Män'aurë Jaïma. Nous vous souhaitons un bon séjour. Voulez vous me suivre jusqu'au logement que nous vous avons attribué ?"

Question purement conventionnelle ; à moins de dormir dans la nature.... enfin n'importe oú sans confort et sans sécurité elle était bien contrainte de la suivre. Jaïma se retint de partager ses réflexions. "Aurë á vous gardienne. Je vous suis reconnaissante." La formule prononcée l'autre se mit en marche. Toujours souple, élégante, sur d'elle. Jaïma eut soudain une violente envie d'exposer cette perfection à la sombre guerrilla silencieuse et sournoise du reste du monde. C'était pour ça qu'elle était là.

Vous êtes devenue trop instable. Lui avait dit son chef. Vous devez faire une pause.

Une pause, alors que la situation avec Azuria était au plus mal et qu'on ne savait pas encore qui avait commandité l'attentat. De forts soupçons pesaient sur Raukarth. La puissante et richissime Principauté y trouvait son avantage.

Elle sortit de ces conjectures. La gardienne attendait dans une pose humble qu'elle veuille bien entrer dans l'espèce de maisonnette devant elle, avec une porte á l'ancienne et des meubles d'un autre temps. Elle déprimait déjá....

" Vous êtes ici dans une de nos meilleures retraites. Comme demandé par le Hièrarque Perfil."

Elle restait stupéfaite.

"Il y a le RéC ?" Question stupide. Elle savait que non. Sur tout le territoire béni des Thithénalites le RéC était interdit.

Elle mit une main devant elle pour faire comprendre qu'une réponse était inutile et elle avança.

"C'est..... adéquat. Merci."

Publié dans elwenfutur

Commenter cet article