Numéro 10, à la Rose d'une vie.

Publié le par Lhyn Sedrin

 Je t'ai cherché dans mon passé je t'ai trouvé dans mon futur tu es parti je t'ai loupé nous avons finit par nous éprouver, usés sans s'être abusés, nous n'avons pourtant qu'esquissé un pas de deux. Encore une fois je marche seul à côté de tes pas sur ta voie, je marche seul à côté de moi à la poursuite de ton ombre, où es-tu et quand reviendras-tu ? Est-il trop tard ?
 Va et vient ma vie reient mon sang battement dans mes veines de mon coeur singulier qui pleure après sa moitié.
 Rose immatérielle, virtuelle, imagine...

 A bout de souffle mon temps avance et le soir approche. Je te croise de nouveau mais tu regardes ailleurs tes bras chargés de présents qui ne sont pas les miens.
 J'attends toujours le moment où nous regarderons le coucher de soleil ensemble.


Pour ma muse.

Commenter cet article